Recherche par liste

Rechercher un édifice par carte

Culte

Type d'édifice religieux

Architecture

Particularités

Rechercher un édifice par liste






Architecture

Particularités








Eglise • 1838 • NéoclassiqueSaint-Remacle • Verviers

Place Saint-Remacle  12  • 4800 Verviers

Responsable religieux: M. le Doyen Stanislas Kanda
Site: https://paroisses-verviers-limbourg.be/

Offices religieux :
uniquement les grandes fêtes rassemblant toutes les
paroisses de l'unité pastorale

01/07 - 31/08
dimanche : 14.00-17.00

Visites guidées : dimanche 14.00-17.00
+ 32 87 22 54 28

4800_Remacle1.jpg 4800_remacle4.jpg 4800_Remacle3.jpg
Visualisez l'édifice sur la carte
Orgue Fond musical Visites guidées Accès handicapés Places de parking Toilettes Monument classé Culte catholique Photothèque en ligne Share on Facebook STIB De Lijn TEC SNCB / NMBS


Ce bâtiment monumental s’inspirant de l’architecture des basiliques romaines a été édifié au début du XIX ème siècle grâce au mécénat de riches industriels, à une époque où la ville prospérait dans le travail de la laine et du textile. Les concepteurs de l’ensemble ont voulu manifestement doter leur ville d’un bâtiment de prestige et de classe.

Le chœur est impressionnant : imposant maître-autel en marbre entouré de 4 grandes statues en pierre de France représentant des « pères » de l’église (Ambroise, Augustin, Grégoire et Jérôme) ; stalles en chêne, peintures au plafond et sur les côtés. A noter que les généreux donateurs, Edouard et Raymond Biolley, qui ont largement contribué à l’édification du bâtiment, ont voulu aussi indirectement et manifestement le faire savoir… En effet une peinture du choeur représente Raymond, le saint patron de l’industriel Biolley, avec dans le coin les armoiries du donateur…. Autre expression marquante de ces mêmes donateurs : la magnifique chaire de vérité en chêne massif et sculpté. Au pied de celle-ci, une sculpture représente saint Raymond (à nouveau lui) et saint Edouard présentant à saint Remacle, patron de l’église, un plan de l’église comme si les industriels soumettaient celui-ci à son approbation….

A noter encore derrière cette chaire de vérité une statue de saint Remacle datant de 1693, les autels latéraux et du fond et adossée au pilier soutenant le jubé, la statue de saint Sévère, patron des tisserands. Cela s’imposait dans une ville vouée si longtemps au textile.

KIKIRPA : Phothothèque en ligne

Plaque info

www.facebook.com/CCSRVerviers/