Recherche par liste

Rechercher un édifice par carte

Culte

Type d'édifice religieux

Architecture

Particularités

Rechercher un édifice par liste






Architecture

Particularités








Cathédrale • XIII-XV • GothiqueSaint-Paul • Liège

Place Cathédrale  18  • 4000 Liège

Responsable religieux: M. le Chanoine Joseph Bodeson
Tél: +32 4 232 61 31
E-mail: secretariat@cathedraledeliege.be
Site: http://www.cathedraledeliege.be

01/01 - 31/12
tous les jours : 8.00-17.00
01/04 - 30/09
tous les mercredis : 12.30-13.30 : concert de carillon par Fabrice Renard

Visites guidées :
cathédrale +32 4 232 61 31 (8.00-12.00)
trésor : +32 4 232 61 32 (13.00-17.00)
ou info@tresordeliege.be

 4000_Paul_1.jpg  4000_Paul_2.jpg  4000_Paul_3jpg.jpg
Visualisez l'édifice sur la carte
Carillon Fond musical Visites guidées Accès handicapés Toilettes Chemin St-Jacques Monument classé Culte catholique Photothèque en ligne OPT Share on Facebook STIB De Lijn TEC SNCB / NMBS


Pendant près de 10 siècles, la cathédrale de Liège se trouvait place Saint-Lambert, mais cet édifice fut détruit lors de la révolution française. Après celle-ci, la collégiale Saint-Paul fut désignée comme cathédrale. Le bâtiment de style gothique fut reconstruit vers 1240 et achevé en 1430. Au XIXe siècle, l’église fut progressivement embellie par de très beaux meubles néo-gothiques créés par de grands artistes belges, et par l’apport d’œuvres d’art d’artistes locaux renommés.

L’intérieur de l’église procure au visiteur une belle impression d’espace et de luminosité. On remarquera la chaire de vérité de style néo-gothique et au pied de celle-ci, six petites statues en marbre dont un diable enchaîné.

Quelques œuvres du célèbre artiste liégeois Jean Del Cour peuvent être admirées : au centre de l’allée principale, à l’arrière, une statue en bois de tilleul représente saint Jean-Baptiste. Dans une chapelle du fond, côté nord, on remarquera la maitrise technique et la grande sensibilité du même artiste représentant, sur un monument funéraire en marbre blanc, le Christ gisant et deux bas-reliefs qui encadrent l’autel. Toujours du même artiste, dans le collatéral nord, en bronze, un « Christ en croix ». Au-dessus de l’autel, un tableau de Erasme Quellin représente quatre docteurs de l’Eglise devant le Saint-Sacrement et sur le mur ouest, une grande  "Assomption" de la Vierge, due à Gérard de Lairesse (1687).

Attenant à la cathédrale, un cloître entoure un agréable jardin. Le trésor de la cathédrale abrite quelques pièces d’exception comme le buste reliquaire de saint Lambert (1510) et celui de Charles le Téméraire (1470).

KIKIRPA : Photothèque en ligne